Si le rêve abonde en jeu de mots ceux-ci ont cette particularité inhérente à leur forme imagée de ne pas apparaître en tant que tels ; Monsieur de Lapalisse aurait été de mon avis. En d'autres termes nous retrouvons ce rébus dont nous parlions car nous ne voyons mentionnés nos jeux de mots quasi exclusivement que sous forme d'images, et ce sera lors de leur narration et de la traduction du rêve que ces jeux de mots se révéleront. De ce fait écrire un rêve n'a guère d'intérêt car la sonorité des mots (consonance et assonance) n'entre plus en ligne de compte. Ce jeu de mot peut être occulté, ou vous échapper, la première fois que l'on vous raconte un rêve [...]

Les personnages du rêve servent fréquemment de support à des jeux de mots : vous rêvez que vous payez un grand verre d'eau fraîche à l'acteur Jean Dujardin, ce qui est plutôt étonnant. Vous lui trouvez un air vieilli, fané diriez-vous ? Plus il boit, plus il s'anime, comme enivré d'eau fraîche, allant jusqu'à vous prendre dans ses bras. Au fait en parlant de Dujardin, vous n'auriez pas oublié d'arroser le vôtre ?

Au rang des jeux de mots j'ai eu droit à une dame qui se rendait à une réunion et attendait l'ascenseur, en fait elle devait retrouver ses sœurs (attendait là sans sœur) à l'île de la Réunion. Est assez fréquent ce rêve où l'on met du caca par ci par là, ce qui s'appelle semer sa merde. On pourrait adjoindre ce vomi, ce dégobillis que l'on répand sur la porte ou les murs de certaines personnes que l'on a critiqué la veille. Cela n'est pas si éloigné d'un jeu de mot - au sens strict ce n'en est pas un - mais critiquer quelqu'un se dit parfois dégueuler sur quelqu'un.

Une jeune femme voyait ses parents faire du camping, ce qui n'est pas dans leur style. Le racontant à nouveau elle précisait qu'ils étaient dans la tente : Ah, dans l'attente ! La suite du rêve nous précisait de quoi. En outre cette image faisait ressortir une sorte de précarité, de période de transition.

Je me souviens du rêve d'une dame qui voulait ouvrir son cabinet paramédical mais ne trouvait pas de local : elle avait une grosse envie physiologique (faire pipi) et ne pouvait ouvrir aucune porte de toilettes. Elle avait effectivement envie d'ouvrir son cabinet mais ne trouvait pas de local libre.

Ne pas s'enferrer et faire une fixation sur un mot ou une idée. Si l'on se cantonne à un "je suis seule ici sans Martine ni Monique" au lieu de bifurquer vers un concluant "je suis là sans sœur", ou que l'on butte irrémédiablement sur cette porte de WC qui est plutôt une porte de cabinets, sans pouvoir décaler son intérêt ou sa perception, la solution n'apparaîtra guère. Rappelons-nous que le rêveur par ses infimes variations de récit peut nous aiguiller sur la bonne piste.

Si dans un rêve les ingrédients sont interdépendants et intimement mêlés, par pédagogie nous tenterons ici de les dissocier afin de comprendre le rôle qu'ils peuvent jouer. Pour tout traducteur il subsistera toujours cette difficulté d'en apprécier rapidement le pourquoi de leur choix par le rêve, ou plutôt par le rêveur, qui, souvenons-nous en, "sait" pourquoi il a mis untel ou untel dans son rêve. C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'a aucune peine à valider une bonne traduction et faire la moue pour du simple approchant.

Prenons l'exemple du policier qui apparaît dans un rêve : intervient-il à l'état pur, en tant que policier ? ou, s'il est connu du rêveur, en tant que lui-même en "chair et en os", comme toute autre connaissance. Du fait d'une particularité y aurait-il un petit quelque chose d'annexe mais de décisif à creuser lui valant d'être autre chose ou quelqu'un d'autre que ce policier ? Un individu ne se résume certes pas à sa fonction, mais le rêve qui est assez schématique, sur ce plan, userait de préférence du policier pour sa force symbolique en tant que représentant de l'ordre ou de la loi. Ce qui signifie que lorsqu'un policier intervient dans un rêve - qu'il soit planté là comme un poteau signalétique ou au contraire qu'il vaque à ses petites affaires - qu'il y a probablement une notion de limites à ne pas transgresser. Par contre si vous connaissez ce policier, il est possible alors - mais jamais certain - que ce soit une particularité de cet homme qui entre en ligne de compte. Pêle-mêle comme nous venons de le voir il faudra alors envisager son nom, son prénom, ce que vous pouvez en dire spontanément (sa femme vient de le mettre à la porte, sa fille lui fout la honte elle joue dans un groupe destroy, etc.). En réalité cet homme ne sera pas surdéterminé ce qui signifie qu'il n'aura pas diverses significations à des degrés de profondeur différents, ou alors tout au plus à titre de nuance. Il sera choisi par le rêve pour illustrer une chose significative et suffisante. Nous parlerons à la fin de ce petit ouvrage des erreurs de la libre association qui prétend lui faire jouer de multiples rôles.

Rêves de retard  Rêves où il nous manque toujours qq chose etc.

Vous ais-je dit que le rêve naissait toujours d'une tension ? Non ? Avant d'y venir voici une petite annotation : j'ai relevé chez les honnêtes gens qui n'ont pas de motif de tension mal gérée qu'il pouvait leur survenir des rêves mobilisateurs et ce que l'on peut nommer des rêves préparatoires. Je n'ai pas dit rêves prémonitoires j'ai dit rêves préparatoires.

 Je suis (j’étais) ouvrier d'entretien et il est notoire qu'au terme d'une période de congés en belle saison, l’avant-veille du jour fatidique de reprise, je me vois défrichant une jungle ou peu s'en faut (avec faux). Ainsi est mis en scène, avec un coefficient multiplicateur dû à l'amplification, le travail de tonte du gazon que je sais devoir opérer dès ma reprise de travail.

Ces rêves préparatoires existent de façon annexe, on pourrait presque dire qu'ils sont peu représentatifs du rêve. Ils se devinent par rapport au contexte (à venir) et bien entendu par rapport à leur contenu. Par exemple dans la nuit de                   jeudi à vendredi il pourra y avoir une projection pour une soirée                                  guindée qui vous est inhabituelle le samedi soir (comment                                        s’habiller, etc.). Vous les rencontrerez assez peu comparativement                    aux rêves de remise en cause. Ils touchent plutôt au scrupule, car ils                 ne sont que mobilisateurs en somme, qu'à la critique franche que représente communément le rêve. (Dur, dur)

Certains affirment systématiquement que les personnages du rêve nous représenteraient, ou plutôt représenteraient une partie de nous-même.
Qu'un commerçant s'immisce et c'est notre sens du relationnel qui demande à s'exprimer, un bambin à ce petit jeu est la partie de nous-mêmes reliée à notre enfance, une femme sera la partie féminine d'un monsieur et bien évidemment un homme sera la part masculine chez une gente personne. Finalement ce n'est pas si compliqué que cela de traduire un rêve ! Dans le même ordre d'idée : pour cette école une porte figurera notre esprit d'ouverture tandis qu'un toit dénotera que l'on pense à autrui pendant que l'on y est ? Hier j'ai parlé de toi(t) avec le couvreur: Je pense qu'il faut vite stopper ce genre de niaiseries. Il se trouve si exceptionnellement une part de vérité dans ce principe que je ne crois pas utiles que vous l'appliquiez, il y a plus de risques d'erreurs et de fadaises que de bénéfices à en escompter.

Notre bon Jean de La Fontaine disait en son temps : "Je me sers d'animaux pour instruire les hommes", c'est également ce que le rêve a fait de tous temps. Les animaux peuvent ainsi représenter des personnes ou plus symboliquement représenter des sentiments.

Parfois les mots gentils : mon lapin, mon canard - ce riche et touchant bestiaire n'a guère de limites - seront "personnifiés" par ce rongeur ou ce palmipède. Si un fils a toujours eu des cochons d'Inde pour compagnons de jeux, rêvant de lui son père pourra s'inquiéter pour ce petit rongeur. Il convient donc d'établir un lien entre l'animal qui apparaît dans un rêve et la personne qu'il représenterait au mieux, ou la personne qui peut avoir un lien quelconque avec lui. Ce cochon d'Inde, s'il a été offert par tonton Robert pourra mettre sur la piste de ce tonton, s'il a été offert à l'occasion d'une opération de l'appendice pourra avoir un rapport avec la santé. Cependant rassurez-vous, c'est spontanément que s'établit cette connexion qu'il faut cependant entendre lorsqu'elle advient au cours de la discussion. Question de flair.

                                                                           Les caricaturistes exploitent ainsi certaines particularités physiques                                                                                  de leurs cibles que l'on retrouve, en aiguisant son regard, amplifiées chez les animaux. Un monsieur velu aura tout l'air d'un gorille, un nez pendant s'allongera davantage en trompe (l'œil). Chez un pêcheur j'ai vu un problème d'argent représenté par des truites argentées que ce monsieur n'attrapait pas.

Le serpent habituellement très sexualisé ne rechigne pas à signer la fourberie ou le personnage sournois et dangereux. Au titre des jeux de mots j'ai vu un crocodile très attirant mais . . . signer des vêtements Lacoste de contrebande. Tout semble donc possible.

Le chien marque davantage la notion de fidélité. Qu'il soit à la porte ou blessé, qu'il dorme paisiblement là, il est aisé de deviner que la fidélité entre en ligne de compte. C'est dit en deux mots et pourtant c'est très présent dans notre bestiaire onirique.

Pour insister sur une notion évoquée plus haut  Certains travaux routiniers de contrôle doivent vaincre le piège de l'inattention, l'intéressé peut en produire des rêves mobilisateurs. C'est pour cela que les étudiants, les nouveaux embauchés, du fait de l'enjeu d'un maintien suffisant de leur motivation, qui leur évitera de croire que "c'est du tout cuit", nous produisent des rêves où ils ont oublié tout leur matériel, où ils ne savent plus ceci, cela… Il n'est pas exagéré d'en voir un bénéfice à l'état de veille ; si certaines personnes vous disent que l'ambiance désagréable d'un rêve a pu leur pourrir la journée, voire les deux ou trois jours qui ont suivi, l'on admettra qu'un effet bénéfique puisse s'exercer de même.